• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


philippe baron-abrioux 27 juillet 2015 10:09

roi :nom commun masculin ;pourquoi alors une majuscule ?

nous vivons (les Français et ceux qui vivent en France) en république ,nous avons mis fin à la monarchie et ,à la suite de cela « essayé » plusieurs types de régimes ,plus ou moins agréables ,plus ou moins fondés sur « l’expression du peuple (rare !) et finalement nous nous sommes »donné« des constitutions (nous en sommes à la cinquième du genre) ,adoptées par les représentants du peuple ,nous donc (pour ceux qui ont exercé leur droit de vote ,c’est à dire de moins en moins de citoyens ) en ce moment .

ces constitutions ,décriées par toutes les oppositions de tous temps et celle qui s’applique en ce moment comme toutes les quatre précédentes et dont, à chaque changement de majorité parlementaire, chacun des présidents élus s’accommode ,est l’objet de tous les soins et de contrôles permanents pour en vérifier la cohérence et la validité .

et cette monarchie à laquelle il a été mis fin ici reste bien dans notre »imagier populaire« . châteaux ,peintures ,mobilier ,lieux ouverts à tous ,sont à chacune des journées du patrimoine visités (en silence le plus souvent) et admirés le plus souvent .

on y imagine la vie de nos anciens régnants ,tantôt éblouis et fascinés par le luxe et la beauté ,tantôt choqués par les sommes englouties (même dans des périodes de disette ou de guerre) .

rien n’était trop beau pour le roi ,rien ne lui était interdit ,inaccessible malgré quelques colères et cris d’indignation qui se perdaient le plus souvent .

finie la monarchie, de droit » divin« ,parlementaire ,ou même constitutionnelle .

pas partout !

de plus ,il est étonnant de voir comment dans certains pays ,en Roumanie ,on a fait appel un moment à Michel (monarchie déposée en 1947) juste après le renversement de Ceausescu , en Iran à Reza Palhavi ,fils du shah ,par une partie non négligeable de l’opposition au régime des mollahs en ce moment même 

par hasard ou pour une transition ?

il existe ,à nos portes des monarchies où la démocratie est au moins aussi vivante et vivace que chez nous .

les prérogatives les plus choquantes et rétrogrades y ont été abandonnées ,de bon gré le plus souvent , même si certains archaïsmes demeurent .

à chacun d’apprécier si notre République n’a pas quelques »restes" de l’Ancien Régime comme il est d’usage de l’appeler .

 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès