• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Vincent Verschoore Vincent Verschoore 14 septembre 2015 09:02

@Andromede95
Bonjour, vous avez parfaitement raison de pointer les contre-arguments à la thèse de la démolition contrôlée car dans ce genre d’affaire, la précision est de rigueur. Le diable est dans les détails. Le contre-argument de Gregory Urich indique clairement que les faits observés ne sont pas particulièrement compatibles avec une démolition contrôlée « by conventionnal means », c’est-à-dire par les méthodes à l’explosif utilisées par les sociétés de démolition. Ce avec quoi tout le monde est d’accord, l’agent incriminé étant la thermite, un explosif militaire qui n’explose pas vraiment mais fait fondre l’acier.

Cela dit, Urich dit bien dans sa lettre qu’il est lui-même membre de A&E que malgré ses remarques, il y a bien des problèmes avec la version officielle. Sans doute fait-il référence à la WTC7 et au Pentagone. 

A titre personnel je suis d’accord avec le principe d’une approche à petits pas d’un problème aussi vaste, et méfiant de l’inflation des arguments capillo-tractés genre les avions holographiques ou les armes spatiales de John Lear, qui servent plus à discréditer tout le mouvement « truther » qu’à faire avancer le schmilblick.Le but du jeu est de réouvrir l’enquête officielle, pas de la faire chacun dans son coin.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès