• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Hecetuye howahkan howahkan Hotah 1er octobre 2015 11:07

La guerre, le conflit chez l’humain commence dans notre cerveau des l’enfance dans le décalage non perçu dont jamais compris donc jamais solutionné ,du à notre pensée qui ne sait pas elle même ce qu’elle est ,dans le décalage entre réel et illusion de ce que moi je pense vouloir....

désirs dont la pensée ne connaît rien non plus....

exemple : je suis malheureux , je souffre mentalement = fait

la pensée sans rien savoir de ce mécanisme imagine, car la pensée est conceptuelle ,elle imagine l’opposé, la pensée est assez limitée, trop pour solutionner le malheur car seulement binaire par opposition d’autant plus que elle ne devrait etre utilisée que dans les domaines pratiques de survie à tous niveaux y compris pour marcher car c’est un outil pratique,rien de plus ..

la pensée imagine un état opposé qui est le bonheur, la non souffrance....

c’est une catastrophe !!!! sans cesse renouvelée depuis des millénaires par chaque génération qui croit que elle va casser la baraque..

pourquoi ? la racine du malheur, donc de la souffrance n’est pas perçue, vue, comprise etc donc pas solutionnée, donc elle reste, comme si un seul problème aussi vaste n’était pas suffisant j’en remets de suite une deuxième couche par dessus , puis des tonnes de couches par dessus ..

un ? quoi ? comment ? que dis tu ?

elle reste donc le malheur et la souffrance aussi, s’ajoute à cela la quête de bonheur ,quête absolue bien sur, bonheur imaginaire qui n’existe pas tel que je le veux car il ne correspond pas à ce qu’est le fait de vivre ou la mort est inclue ,et qui ne sera jamais là donc, de même la souffrance elle demeure aussi, avec quelques moments de répit passagers et insuffisant comme en étant bourré, dans l’acte sexuel en possédant ,en gagnant etc..bref en fuyant le vrai au profit du rêve qui sera à jamais inexistant...créant en plus du malheur et de la souffrance, une amplification de cela...

etc..

blessé mentalement,en souffrance notre cerveau devient dément jusqu’à tuer ,voler, détruire etc pour essayer de s’oublier soi meme etc...dans une folie meme pas perçue bien sur...

la souffrance est notre malheur si on n’arrive pas à saisir ce que c’est mais aussi la seule porte par laquelle il faut impérativement passer.....seule la souffrance résout la souffrance ....

je sais que cela ne dit rien....hum .quoique ??

salutations...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès