• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


couturaud 15 octobre 2015 23:48

On m’a demandé mon avis... Alors voici.

Incroyable !

On tape sur la marchandisation de l’eau, ce qui est bien, et on propose un osmoseur inverse pour purifier l’eau, qui remplit les poches du fabricant, consomme de l’énergie et de l’eau (de mémoire 3 litres d’eau pour obtenir 1 litre), sans compter l’impact environnemental lié à sa fabrication (électronique, énergie grise...) et à sa fin de vie. Quant à l’effet vortex pour soi-disant « dynamiser » l’eau tel un torrent de montagne, aucune étude scientifique ne vient prouver un quelconque effet bénéfique. Autant réciter une prière devant son robinet.

A contre-pied de cet ouvrage analysé, en voici un autre :

BIHOUIX Philippe (2014) L’âge des low tech, vers une civilisation techniquement soutenable. Seuil éd., 334 p., 19,50 €

A. Couturaud, Docteur en Sciences de la Terre, hydrogéologue

 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès