• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Jason Jason 21 octobre 2015 16:03

« le capitalisme est la marque de l’homme préhistorique ». Mais bien sûr. Le capitalisme, c’est la captation des surplus, en argent ou en nature. Et cela existe depuis que le monde est monde. Et c’est là qu’est le problème, car c’est une habitude, ancrée dans les mentalités depuis la nuit des temps. Cette captation fait l’objet de lois quasiment partout dans le monde, sauf dans les petites communautés qui vivent autrement.

Quant à dire que c’est une organisation primitive et instinctive, je dirais que non, c’est une organisation culturelle, mais qui a été nécessaire dans les temps des développements anciens ; je pense à l’époque du « croissant fertile » (voyez Gordon Childe « What happened in history », dont les théories ont été l’objet de controverses qui durent encore).

D’accord pour dire qu’il prend ses racines dans la sédentarisation, mais avec des variantes, comme toujours.

Adam Smith, vulgarisateur des idées de son temps, connaissait Bernard Mandeville et sa « Fable des abeilles » (fin XVIIème).

Le reste de l’article est un peu schématique et ne fait pas l’unanimité des anthropologues.

La comparaison entre la culture humaine et les animaux me paraît peu féconde. En tout état de cause, c’est bien de la distribution des surplus qu’il s’agit. Gros problèmes.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès