• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Guillaume Cazeaux Guillaume Cazeaux 5 décembre 2015 07:12

@Nycolas
Je suis assez d’accord sur l’impossibilité pour les hommes à se passer de chefs (sauf rare exception). Les sociétés « primitives » ont des chefs assez particuliers, sans autorité, qui servent à régler les conflits au sein du groupe, ce sont des médiateurs, sans réel pouvoir (sauf en cas de guerre). Mais nous parlons là de petites sociétés de quelques dizaines ou centaines d’individus. Dès qu’on dépasse un certain seuil démographique (j’avais entendu Jared Diamond le dire), un chef - doté d’autorité - apparaît. C’est sans doute sous la forme pyramidale que la société de grande taille est la plus stable, et peut espérer maximiser ses chances de survie. Si chacun, sur un plan horizontal, prétendait prendre part aux décisions, on imagine le chaos invivable qui en résulterait...

Et, à l’heure numérique, où on a vu que certaines franges de la population ne croyaient même plus à la même réalité que la majorité, le désordre serait encore plus ingérable, si chacun prenait part aux délibérations et prises de décision. Si la plupart des hommes sont, comme on dit, « apathiques » (sur le plan politique), c’est peut-être parce qu’ils savent d’instinct que cette passivité et ce suivisme de la masse sont favorables à l’ordre, à la paix, à l’unité du groupe, et donc à sa survie. Peut-être la longue histoire (avec ses conflits tragiques) a-t-elle inscrit ce « savoir » au plus profond de nous. Ce pourquoi nous acceptons généralement l’idée qu’il y ait des élites, des leaders, qui, seuls, s’agitent et prétendent (ré-)orienter la société.

On voit par exemple Étienne Chouard, qui voudrait aller contre cette tendance naturelle, et « déchouardiser » son idée, que les gens se l’approprient, sans plus besoin de leader ; mais y arrive-t-il ? Pour le moment, pas tellement.
Sur ce sujet, je renvoie aussi à la loi d’airain de l’oligarchie du sociologue Robert Michels.

Quant aux hétérodoxes, ils ne sont peut-être pas majoritaires en ligne, mais ce sont sans doute eux qui produisent le plus, argumentent le plus (on se justifie plus quand on défend une position minoritaire, surtout sur un sujet sensible qui risque de vous valoir la mise à l’écart du groupe), et du coup se montrent particulièrement visibles. Il y a quelques années, Fdesouche était de très loin le blog d’info le plus fréquenté, aujourd’hui E&R est le 1er site d’info alternative, très loin devant des sites plus « orthodoxes », et AV lui-même n’est pas tout à fait orthodoxe non plus, même si toutes les idées s’y trouvent.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès