• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Depositaire 20 novembre 2015 17:18

En fait, tant l’article que les commentaires, ne vont pas au fond du problème.

Il y a tout de même certaines questions « basiques » qui se posent.

- Comment est né le terrorisme ?

- Qui l’organise ? Qui le finance ? Qui lui fournit les armes et l’entrainement ?

Répondons déjà à ces trois questions.

Le terrorisme en tant que tel est né d’une réaction de la part de peuples exploités sans vergogne par les pays occidentaux et leurs multinationales. Au départ, on avait surtout certaines idéologies, communistes, ou inversement de type fasciste dont certains pays désireux de déstabiliser certains états, comme l’Italie avec les brigades rouges ou l’Allemagne avec la bande à Baader. Ou alors, comme au Proche Orient, la lutte contre israël de la part des palestiniens et libanais.

Mais déjà dès le départ ; entre autre dans les pays européens, avec le temps on s’est aperçu qu’en réalité les terroristes étaient manipulés par les réseaux gladio de l’Otan qui ne voulaient pas voir le communisme arriver à la direction des pays, et qui dit Otan dit bien sur, les états unis.

Il y avait le conflit permanent entre deux idéologies : celle des états unis avec leur ultralibéralisme, et celle de l’Urss avec son communisme. Et chacune des deux parties à armé et fiancé différents groupes pour commettre des attentats pour faire évoluer les événements dans le sens voulu par leur idéologie.

L’Urss a finit par tomber, le mur de Berlin aussi, de sorte que les attentats en Europe ont pratiquement cessés hormis pour des revendications locales, comme la Corse pour le France ou ETA en Espagne et au pays basque.

Mais le conflit généré par l’occupation et la spoliation permanentes de la Palestine par israël, entendre par là, des colons sionistes venus d’Europe, a engendré une autre forme de terrorisme pour essayer de porter atteinte aux intérêts israéliens. Faute d’armée régulière, les palestiniens ont utilisé cette forme de lutte armée. Mais si au début il y avait une lutte légitime dans son principe, mais sans doute pas dans les moyens utilisés, après un certain temps, une autre idéologie bien plus pernicieuse s’est glissée dans cette lutte et a manipulé ces jeunes qui luttaient contre un oppresseur en en faisant de véritables machines à tuer en causant des attentats suicides.

La mouvance Frères Musulmans s’est développée en vue de prendre le pouvoir dans les pays musulmans ; En elle-même, elle est déjà assez intolérante et si elle porte le nom de « Frères Musulmans », ce n’est qu’une instrumentalisation de l’Islam à des fins politiques et n’a rien à voir avec la doctrine de cette religion.

Pour schématiser un peu, l’Arabie saoudite désireuse d’exporter partout son wahhabisme sectaire et obscurantiste, (rappelons que le wahhabisme est une hérésie sectaire née en Arabie au seizième siècle et qui instrumentalise l’Islam pour des fins de pouvoir et de domination hégémonique. Son objectif est de détruire l’Islam de l’intérieur pour le remplacer par son idéologie obscurantiste et sectaire. Pour ce faire elle dépense des millions de dollars.), a suscité partout des mouvements plus ou moins violents afin de déstabiliser les pays musulmans.

Mais ce que beaucoup ignorent, c’est que dès les débuts du wahhabisme et de son lien avec la tribu des saoud, tribu de gangsters qui pillaient les caravanes à l’époque, le wahhabisme a attitré l’attention de l’oligarchie occidentale et particulièrement anglo-saxonne.

Aujourd’hui, nous avons trois éléments reliés entre eux : l’Arabie saoudite avec son sectarisme wahhabite et ses milliards de pétrodollars, le Qatar Frère Musulman qui s ’est lié avec l’Arabie et qui a adopté l’hérésie wahhabite et les états unis qui marchent main dans la main avec eux en vue de mettre en place son plan de domination hégémonique du monde.

Ce faisant, ils ont décidé, il y a quelques années, de créer une « armée » de « jihadistes » qui sera utilisée pour déstabiliser et semer le chaos là où un renversement de pouvoir en faveur des états unis n’est pas possible. Mais derrière cette idée il y a la haute finance et les multinationales qui veulent que toutes les richesses de l’humanité leur appartiennent et que personne ne puisse s’y opposer.

Le système économique qui est répandu dans le monde a été créé par ces multinationales et les banques dans cet objectif. On l’appelle « économie de marché » il faudrait plutôt l’appeler « économie de pillage ». ce système hautement prédateur et destructeur est en train de détruire la planète par son pillage frénétique des richesses du sous sol, détruire toutes les cultures , la mémoire de l’humanité, les religions.

Et le fait que l’Islam soit pris comme le bouc émissaire par excellence tient en plusieurs points.

D’une part, la secte wahhabite veut se substituer à cette religion pour imposer son modèle sectaire qui utilise la rhétorique musulmane mais qui n’a rien à voir avec l’Islam, et d’autre part, parce que cette religion possède encore une spiritualité de haut niveau et véhicule des valeurs universelles de très grandes qualité. alors il faut tout faire pour la détruire, l’avilir.

C’est la raison de toutes ces campagnes islamophobes pour essayer d’inculquer partout dans le monde occidental que Islam = terrorisme, sectarisme, obscurantisme. Que cet éveil de conscience qui est développé au sein de cette religion ne puisse pas se répandre. Il ne faut pas que les peuples puissent réfléchir agir dans le sens de l’unité, de la fraternité, du respect de l’autre, de la courtoisie, etc. Il faut au contraire avilir l’humanité, faire qu’il y ait le conflit de tous contre tous, aucun frein à la recherche des plaisirs des sens, que la loi du plus fort domine, que les gens soient transformés en troupeaux d’animaux uniquement préoccupés de s’enrichir, de satisfaire leurs désirs et tant pis pour autrui, de consommer n’importe quel gadget qu’on leur proposera.

Mais à force de marteler cette propagande haineuse contre l’Islam, beaucoup de gens influençables finissent par être persuadés que c’est la vérité. et c’est là qu’entre en jeu le wahhabisme sectaire avec ses terroristes affiliés comme en Syrie/Irak et ailleurs. la propagande prétend qu’il s’agit de « musulmans sunnites » qui se rebelles alors que ce ne sont que des mercenaires endoctrinés et drogués au captagon. Mais le mal est fait, et même si les musulmans réfutent ces assertions, on ne les croit pas, car la propagande est bien huilée en flattant le côté occidental : oriental = barbare. C’est l’histoire du choc des civilisations voulu par certains milieux occidentaux. Mais en dernier ressort, c’est toujours la même volonté de domination du monde qui est à l’œuvre et qui cherche à détruire les derniers obstacles qui s’opposent à son hégémonie.

Il ; faut impérativement que les gens prennent conscience de cela. Toutes les histoires sur les fermetures ou non des frontières, des terroristes qui viennent semer le chaos chez nous, etc. Ne sont que de la poudre aux yeux. Tout cela suit un plan déterminé. Daech n’est pas né par hasard. Prenez conscience de ce vers quoi on cherche à nous entrainer, et n’entrez pas dans le jeu de la haine et du choc des civilisations qui n’est que le choc des ignorances, ni dans l’affrontement communautaire. C’est un piège. Plus il y aura de chaos, plus l’oligarchie sera contente, car cela facilitera son agenda.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès