• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Homme de Boutx Homme de Boutx 24 janvier 2016 14:11

@JC_Lavau
le brouillard, c’est autour de votre nombril ! regardez à NY et chez moi, c’est plein soleil et pas d’espoir de voir arriver leur perturbation sur nos montagnes !

Peut-être connaissez vous la règle de trois, auquel cas vous pourrez vérifier cela :
 

L’homme « moderne » déterre chaque année plus 12 milliards de Tep sur une planète de 510 millions de km2, l’équivalent de 240Wh/m2 par an, c’est de quoi :

- réchauffer l’atmosphère de la planète de 0,2 °C/an (ce que l’on pourrait extrapoler à 20°C/siècle.....absurde, vous répondrez à juste raison)

ou

- injecter 400 g de vapeur /m2/an soit 0,26 g/m3 sur une colonne de 1500 m de haut (c’est-à-dire la même concentration que dans la plupart des nuages)

ou

- réchauffer le sol de 0,2°C/an sur 1 mètre de profondeur

ou même

- faire fondre 1200 milliards de tonnes de glaciers, lorsque seulement 300 milliards de tonnes de glaciers disparaissent à l’année !

Vous voyez, JC_Lavau pas besoin d’implorer « l’esprit de serre du CO2 et pas du nucléaire » pour comprendre pourquoi la terre chauffe, la chaleur, simplement la chaleur, la vapeur d’eau étant de la chaleur, celle de vaporisation restituée à l’air après condensation !

Maintenant, le grand esprit que vous êtes pourra trouver les solutions pour que l’on puisse continuer à vivre sur terre...

Car supposons que toute l’énergie consommée par l’homme depuis le siècle dernier soit toujours sous nos yeux :

on peut estimer à 50 ans de « pleine consommation » soit *240 = 12000 Wh/m2 l’énergie totale consommée depuis le début du siècle dernier.

- 25%, soit 60 * 50 Wh/m2, sont affectés à la fonte des glaciers, le reste de 9000 Wh/m2 est à répartir entre augmentation de température de l’air, d’humidité de l’air et de température du sol

Si on estime que l’air, en augmentant de 0,8 °C a absorbé 960 Wh/m2, l’humidité de l’air a augmenté normalement de 4,6 % soit 580 g/m2 sur 1500 m de hauteur, consommant 350 Wh/m2, le solde 7690 Wh/m2 est probablement stocké dans le sol à +0,8° sur seulement 8,30 m (au passage, cela aura libéré 680 g de CO2 à 5° soit 45 ppmv)

en conclusion, l’énergie de nos grand parents est probablement encore sur terre :

25% fonte des glaciers

8% augmentation de température de l’air qui n’est qu’un accumulateur thermique

2,9% augmentation de l’humidité de l’air (pas vue car non archivée)

64 % augmentation de température du sol qui n’est aussi qu’un accumulateur thermique

Finalement, cette idée de 2°C dans un siècle n’est pas dénuée de bon sens, si on se contente de ne pas augmenter notre consommation d’énergie fos-fis-sile


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès