• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Krokodilo Krokodilo 9 janvier 2007 16:35

Effectivement, on se rapproche de la question de fond. Dans le monde de l’entreprise, vous avez dû voir nombre d’exemples de cadres qui n’osent prendre la parole en anglais de peur de se ridiculiser, de peur de montrer qu’on a compris de travers, ou de gens qui demandent aux copains de leur expliquer telle ou telle circulaire an anglais, etc. Vous savez aussi que la durée et le nombre des interventions de non-anglophones dans les conférences internationales sont nettement inférieurs à ceux des anglophones, pour les mêmes raisons. Vous militez donc pour corriger ceci par un renforcmeent de l’anglais à la maternelle et au primaire. Mais nos gouvernements et l’Union européenne savent bien que c’est inacceptable politiquement dans certaines régions et dans certains pays. Ils le font donc sans le dire !

La question de fond est bel et bien celle de la communication mondiale entre les gens. Chacun sent qu’avec la mondialisation, il est absurde que l’Humanité ne dispose pas d’un outil de communication efficace, passant au-dessus de la barrière des langues. A croire que nous sommes moins intelligents que nous le croyons. J’ai voulu m’en tenir à l’apprentissage précoce, mais effectivement, ce thème est lié au plurilinguisme, et les deux sujets sont liés à cette communication mondiale - en fait à son absence !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès