• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Onecinikiou 13 décembre 2015 23:28

@wesson

C’est sûr que les moutons de panurge qui ont voté pour la coalition euro-mondialiste - ou ceux qui se sont abstenus de voter - n’ont pas vraiment favorisé l’élection du seul parti souverainiste et patriote en lice au second tour ! 

Et je n’entends pas tolérer pour ma part les leçons de tous ceux qui ont, directement ou indirectement, favorisé le maintien d’un statu quo qui sert évidemment les intérêts du Système. 

En effet doit-on renverser la charge de la preuve : il est quand même incroyable et sidérant de venir déplorer que le système survive (et de quelle manière) alors que l’on a pas agit au second tour et ce de manière décisive pour qu’il en soit différemment, et qui plus est, comble de l’escroquerie intellectuelle, tout en suggérant qu’il en irait à présent de la responsabilité de son principal adversaire. Il y a là un défaut formel de logique qui ne manque pas d’étonner. 

Quant à savoir si le Front National représente une alternative sérieuse, crédible et capable - c’est d’ailleurs la seule question d’importance - en mesure de s’opposer aux tendances générales et d’opérer une nécessaire rupture, s’il mettrait en pratique ce pourquoi il serait élu et respecterait ses promesses, sans trahir ses convictions, personne ne peut répondre à cette question pour la simple et bonne raison qu’il n’a jamais gouverné nationalement. 

Mais deux choses sont sûres néanmoins, et qui devraient mettre la puce à l’oreille même parmi ses contempteurs les plus fanatiques : 

1/ Vu le déferlement de propagande de l’ENSEMBLE des vecteurs du Système depuis 15 jours de la part de tous les réseaux de pouvoir et d’influence sans exception et à sa botte (nulle raison de les énumérer une fois de plus, aucun ne manque de toute façon), visant à diaboliser le Front National - et le Front National seul - il convient d’acter que le Système l’a résolument désigné comme son ennemi principal et prioritaire. Comme son seul ennemi en réalité.

Et quelque puisse tenter de démontrer quelques fantasques avec leurs arguties fallacieuses, ce n’est pas eux qui prétendraient dicter à la place du Système qui est cet ennemi, mais bien le Système seul. 

Il est donc tentant de penser que le Système ne développerait pas une propagande de cet ordre, quitte même à voir sacrifier la base électorale d’un des principaux partis sous sa coupe, s’il ne jugeait pas sérieux, crédible et capable le mouvement politique qu’il combat de toutes ses forces et moyens. Sinon serait-il pour le moins aberrant dans ses positionnements et dans ses choix, et il n’y aurait alors que les fieffés imbéciles pour le croire. 

2/ En revanche nous connaissons désormais parfaitement le bilan de la coalition euro-mondialiste puisqu’elle se partage le pouvoir alternativement (un simulacre) depuis près de 40 ans dans ce pays. Or ce bilan, à tout point de vue, est cataclysmique. Tant en terme socio-économique évidemment, que diplomatique, que sécuritaire, mais aussi et peut-être même surtout que du point de vue socio-culturel et identitaire. 

Ainsi ceux qui ont voté pour cette coalition, ou bien encore ceux qui ont fait le choix de s’abstenir de la combattre par tous les moyens démocratiques dont ils disposent (jusqu’à quand… ?), ceux-là SONT LES PRINCIPAUX ET SINON LES SEULS RESPONSABLES de la situation actuelle. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès