• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Abou Antoun Abou Antoun 4 janvier 2016 13:25

@Daniel Roux
Tous composés d’experts triés sur le volet .
Nous venons d’avoir un cas semblable sur les Côtes de la Manche, plus précisément dans un Parc Naturel
A Boulogne sur Mer l’industrie principale et celle de la transformation des produits de la pêche maritime. une immense zone industrielle (Capécure) est dédiée à cette activité. Des déchets importants sont produits qu’il faut bien gérer. Auparavant ils étaient tout simplement rejetés à la mer, jusqu’à ce que des directives européennes interdisent cette pratique. Une filiale de Suez, Terralys, propose l’épandage des boues sur des terres agricoles. dans de nombreux pays cette pratique est interdite (concentration en métaux lourds, etc...) dans d’autres pays les industriels de l’alimentation refusent dans leur conserverie les produits poussés sur des sols ainsi amendés.
Terralys courtise les maires et les agriculteurs pour pouvoir se débarrasser de ses saloperies à moindre coût (la solution idéale, l’incinérateur, étant considérée comme trop chère). Le préfet nomme des ’experts’, mais qui sont ces ’experts’ ? la plupart du temps des militaires ou des fonctionnaires en retraite n’y connaissant rien à rien. Leur but est de faire des enquêtes d’opinion, en somme de tâter le terrain et de mesurer le degré de résistance des populations.
Dans notre cas, au niveau de la commune il y avait unanimité contre le projet à l’exception d’un agriculteur voyant la possibilité d’un ’engrais’ pas cher.
Le rapport pondu par l’expert était atterrant ! En fait ces gugusses, s’ils ne pondent pas un texte allant dans le sens de ce qu’on leur a demandé, perdent tout simplement leur qualité d’expert et les indemnités qui vont avec. Dans la mesure où il ne s’agit pas d’un véritable travail mais de prébendes, ils savent ce qu’ils doivent faire.
Voilà la compétence des experts, il ne s’agit en fait que d’une couverture, de justifier qu’on a pris les précautions d’usage.
 

 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès