• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


bakerstreet bakerstreet 6 janvier 2016 00:37

@Félix Bouboule
Merci Félix pour ce billet qui me va droit au cœur. J’espère que votre billet ne sera pas le dernier, ici, car c’est comme le mordoch, ici, les forces obscures travaillent à saper la lumière. Et ceux qui portent la lumière sont les bienvenus. 

Je ne parle pas des miennes, bien modestes, qui tentent simplement d’apporter leur témoignage à l’ensemble, et de donner envie d’aller à la manifestation. J’ai été de multiples fois à notre dame des landes, et j’y retournerai samedi. Recevoir autant que donner, car dans ce genre d’expérience, on réalise après coup, qu’elle nous ont apporté énormément, comme certains voyages. Et justement, c’est un voyage d’aller là bas. 
Une façon de se rebooster au contact du vivant, de la vraie vie, dans cette triste époque de commémoration intensive, de machine à laver les neurones. Il s’agit là d’un de ces combats où l’on identifie rapidement les enjeux, la force des oppositions à un point fou. Car le cynisme ne peut difficilement faire pire qu’à Notre dame de la lande....Comme disait Churchill, à propos des nazis, rarement dans l’histoire de l’humanité, il n’a été si facile de choisir le camp du bien..Phrase qui paraîtra exagérée et déplacée à certains, mais le totalitarisme économique s’illustre ici de la pire manière. Car ce projet d’aéroport ne tient pas la route. Quantité de liens que chacun pourra trouver, du canard enchaîné aux documentaires qui ont inspiré tant de cinéastes, montreront que cette affaire est l’aboutissement d’un lobbying acharné, pour le grand bénéfice d’actionnaires, se foutant du vivant comme de leur première chemise. Cette histoire me rappelle le film maudit de Cumino, « les portes du paradis ». http://bit.ly/1SygcUZ et j’espère qu’elle se terminera de meilleure façon. La bas, beaucoup de gens ont payé très fort leur engagement, comme en 2013 où il y eut 200 blessés. Et ce n’était pas comme disent certains neuneus, pour jouer au cow boy et aux indiens....Enfin, indiens, ils le sont devenus quand même, de la meilleure façon qui soient, indigènes de ce territoire qui deviendra un peu sacré forcément quand il sera sauvé....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès