• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


bakerstreet bakerstreet 15 janvier 2016 19:44

@alinea
Je me suis toujours demandé si Sartre se servait davantage de son autorité morale, ou de sa séduction ? L’art de l’hypnose devait en tout cas devait lui être étranger pour des raisons bien compréhensives. « L’enfer, c’est les autres, moins une ! » Comme dirait les Belges. 

L’existentialisme est un humanisme, d’accord, mais c’est aussi un érotisme, pour celui qui sait jongler avec les formules ! 
Franchement, je ne vois aucun intérêt à devenir célèbre, même philosophiquement parlant, car le monde entier regarde par le trou de la serrure, et s’intéresse même après la mort avec qui s’agitait avec vous dans le bocal à formol. 
Est ce de ces mouvements compulsifs d’avant en arrière que lui vinrent le surnom « d’agité du bocal » ?... Les voies de dieu et de la philosophie sont impénétrables, et je me demande si ça marchait si fort avec le castor, qui ne parvenait pas toujours à faire barrage à l’impétuosité du petit timonier ?
Elle était amoureuse de Nelson Algreen, et lui envoyait des courriers enflammés, J’ai lu dernièrement un interview de Russel Banks, ami de ce dernier, qui lui confia, quand il était bien plus jeune, que cette femme l’avait passablement gonflé, et qu’il était furieux que leur relation est été mis à jour. Simone, dieu merci, n’a pas lu l’article en question, n’étant plus de ce monde en représentation et en vanité !
La notoriété n’apporte rien au mystère, à ce sujet. Et Boris peut continuer à cracher sur les tombes. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès