• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Rounga Rounga 24 février 2016 15:46

@M de Sourcessure
Le mot « métaphysique » vient du titre qu’Andronicos de Rhodes a donné à un recueil de textes d’Aristote au premier siècle avant J.C. Etant donné que ce recueil venait après la Physique, il l’a appelé meta ta physica, ce qui signifie « après la physique », et qui a donné naissance au terme « métaphysique ». C’est cela l’étymologie du mot.

Aristote, dans l’ouvrage en question n’emploie jamais le terme « métaphysique », mais traite de « philosophie première », science des premiers principes, science de l’être en tant qu’être, ou encore de théologie (dénominations qui ne désignent pas forcément des choses identiques).
Aujourd’hui, la métaphysique est une discipline qui a mauvaise presse, qui fait figure de discours vaporeux, mystique, voire irrationnel, alors que c’est une discipline on ne peut plus rationnelle et rigoureuse. On ne peut d’ailleurs pas faire l’économie de la métaphysique, car la question de la liberté humaine, par exemple, est une question métaphysique, qui a une importance capitale en politique, en sciences humaines, en psychologie, en épistémologie.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès