• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


lloreen 3 mars 2016 09:09

« d’autres pays font face d’une façon ou d’une autre à une contestation de l’ordre établi ».

Contrairement à vous, je pense qu’ il s’ agit de la contestation d’ un désordre établi dont manifestement plus grand monde ne veut pour soi et ceux qu’ il aime.
Ce désordre établi n’ est pas dans l’ ordre naturel des choses et ce système esclavagiste a amené la population au bord de l’ abîme. Le moment du basculement n’ est plus loin parce que les consciences sont de plus en plus aiguisées.
Au lieu d’ améliorer la vie sur cette planète, tout est fait pour la détruire.
Tous les maillons nécessaires à cet équilibre naturel essentiel sont rompus les uns les autres de façon beaucoup trop réfléchie et calculée pour que ce soit un hasard et il n’ est plus permis de douter qu’ un plan malfaisant pour les populations de cette planète sert de cadre à ce désordre établi.

Il est absolument visible pour de plus en plus de personnes car cette façon sidérante de la part des « élites » de tout faire à l’ envers est absolument voulu et imposé par la terreur.
Il suffit de voir la véhémence avec laquelle les forces du désordre (alias les forces de l’ ordre) contrent les manifestations pacifiques de citoyens qui s’ expriment conformément à leur droit d’ expression reconnu constitutionnellement alors que dans le même temps elles laissent libre cours aux débordements agressifs de hordes invasives comme ce fut le cas à Calais.
Ces mêmes forces du désordre (milices aux ordres de la multinationale appelée UE) suivent les ordres de personnages à qui personne n’ a jamais rien demandé (présidents de sociétés diverses et variées allant de la commission européenne à d’ autres corporations privées qui agissent en toute illégitimité en usurpant des prérogatives dont ils abusent ouvertement.

Les états sont devenus des sociétés privées à but lucratif et tous les traités et contrats passés et à venir concernent ces sociétés privées en fonction de leur intérêt propre et jamais celui des populations de même que ceux passés entre les multinationales concernent directement la sauvegarde de leurs intérêts propres et certainement pas celui du personnel, flexible et interchangeable à l’ envi.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès