• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Analis 28 mars 2016 20:01

@Et hop !

Les choses sont à l’opposé de ce que vous dîtes. La France est une fausse nation. Comme vous le dîtes, elle n’est que le produit des rois de France, elle n’est donc que le produit de leur impérialisme et de leur volonté de conquête, imposant par la force leur domination à différentes contrées, elle n’est ainsi rien d’autre qu’un empire, l’empire des rois de France (signalons que c’était ce que Renan était obligé d’avouer, à l’opposé de la doctrine ethnique de la IIIème république, qui la faisait reposer sur les antiques gaulois, car une telle définition « royale » ne pouvait guère susciter d’entraînement). C’est donc cet agglomérat qu’on essaie de faire coexister de force, comme un ensemble unifié et homogène qu’il n’a jamais été, alors qu’il reste, selon la formule de Mirabeau, un agrégat de peuples inconstitué (il est important de noter que la féodalité était de nature fédérale même). Mais on ne fait pas une nation par un claquement de doigts, si ce n’est dans la tête des dirigeants totalitaires. Et c’est en raison de ce déficit d’identité que les français sont en guerre civile permanente. Tandis que les institutions françaises restent de nature impériale, et ne fonctionnent bien qu’avec un Napoléon ou un De Gaulle.

Si votre exemple de nation est en fait un empire et le reste, vos exemples d’empire qui ne sont pas des nations, avancés en opposition à la France, sont tous faux, et démontrent exactement l’inverse de votre propos. Certes, en Europe, l’Espagne n’est pas une vraie nation, et reste un empire formé selon la méthode française. En revanche, l’Allemagne, si elle était formée initialement comme un empire, est elle une véritable nation homogène. Et encore l’empire qui lui pré-existait ne correspond pas au territoire moderne, laissant notamment l’Autriche de côté, cœur de l’ancien empire des Habsbourg. L’Autriche donc, laissée en dehors de la construction allemande, n’en est pas moins un État-nation. L’Italie, elle n’est ni une vraie nation, beaucoup trop artificielle et imposée à la française, et n’a jamais été un empire, et n’a toujours pas de structures internes impériales, autres qu’embryonnaires. Il y a sinon plein de véritables États-nations en Europe, de toutes sortes, les Pays-Bas, le Portugal, l’Irlande, la Suisse, le Luxembourg, le Danemark, le Royaume-Uni (malgré ses remous, qui pourraient mener à la formation de deux nouveaux États-nations), la Suède, la Norvège, la Finlande, la Hongrie, la Slovaquie, la Pologne, la Grèce etc...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès