• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


foufouille foufouille 25 mars 2016 10:08

Ainsi, la semaine précédant la commercialisation des l’iPhone 5S et 5C, Cash Express assure avoir acheté 3.000 smartphones, dont 50% d’iPhone, par rapport à une semaine normale. « Et c’est pareil les jours suivants, les acheteurs déçus viennent revendre chez nous leur appareil » confie Roger Beille.

 

Des marges confortables

Chez Cash Express, les téléphones sont achetés "entre 80 et 90 euros en moyenne« assure Roger Beille, pour être revendu »entre 150 et 180 euros". Si bien que sur ce créneau aux confortables marges, l’enseigne réalise à travers son réseau près de 7 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel, soit « 10% du marché en valeur » indique Roger Beille.

Mais si la vente de smartphones d’occasion n’est pas nouvelle, la crise et l’apparition des forfaits sans engagement et sans téléphone, comme ceux de Free ou de B&you, a donné un coup de fouet au marché.

En 2012, 15% des téléphones achetés en France étaient des téléphones d’occasion selon le cabinet d’étude GFK. Et les consommateurs sont aux aguets. Roger Beille estime que les nouveautés qu’il rachète reste « entre trois et quatre jours en vitrine » et moins de 15 jours pour les autres portables.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès