• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Fergus Fergus 3 avril 2016 14:14

Bonjour, mmbbb

Sauf erreur de ma part, le pisé en Franche-Comté est principalement visible dans les régions de plaine. En montagne, c’est surtout des maisons trapues en pierre (notamment calcaire) qui prédominent, parfois complétés par des greniers en bois. Mais, malgré mes crapahust dans la région, je ne suis pas spécialiste de la question.

Pour ce qui est de l’architecture montagnarde préservée, il n’y a pas que le Val d’Aoste dans les Alpes : la haute vallée de la Maurienne - entre autres - comporte de nombreux villages et hameaux qui ont conservé leurs constructions traditionnelles en pierre et leurs toits de lauze. De l’autre côté du Galibier, de nombreux villages du Briançonnais et, un peu plus bas, du Queyras, ont conservé de nombreuses habitations anciennes au cachet parfaitement préservé, à l’exception - malheureusement - de trop nombreuses toitures en bac acier ayant remplacé les bardeaux de mélèze traditionnels.

Tant mieux si les tavaillons sont de retour ici et là. C’est incontestablement un « plus » tout à la fois sur le plan du patrimoine et sur celui du tourisme. Il faut dire à cet égard qu’il existe des aides financières des collectivités locales qui ont fort heureusement donné le coup de pouce nécessaire.

D’accord avec votre conclusion sur le soin que nos compatriotes devraient apporter à soutenir cette diversité, non seulement de l’architecture, mais aussi des paysages, des cultures et des produits de nos terroirs. Tout cela contribue à faire de la France un pays exceptionnel à bien des égards.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès