• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


bakerstreet bakerstreet 4 avril 2016 16:13

@Laurent CRIADO
Reste qu’on pourrait inciter des gens à revenir dans ces territoires délaissés, ( pourquoi pas des migrants, les pionniers savent se retrousser les manches), par des primes, des incitations, une politique de ré-encrage. Car il y a un coté atavique, par le bas, mais aussi par le haut ; une dynamique de l’espoir peut se potentialiser après une reprise. Des terres délaissées peuvent offrir un fort potentiel à ceux qui veulent se lancer dans une autre forme d’agriculture respectueuse de la santé des gens et des sols. Et pourquoi pas se lancer dans des projets associatifs ?...Il y a urgence de toute façon à lancer ce qu’on pourrait nommer des utopies, pour une jeunesse qui désespère, et commence à haïr les vieux, synonymes d’argent, de spéculation et de propriétés. Le but d’un état, c’est de veiller à la cohérence, un mot qui n’est plus trop employé de nos jours. 

Tout le monde n’a pas la même définition de l’investissement. Mais force est de constater qu’autant la France des années 60 était jeune, autant celle ci est maintenant un pays de vieillards, jaloux de leurs privilèges, et ne travaillant dans l’idée qu’à leur conservation tout à fait illusoire. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès