• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Byblos 5 avril 2016 19:41

@Anthrax


L’Anthrax dans sa forme spirituelle est dû à un bacille virtuel qui noircit l’âme. Naturellement, absent chez l’animal, il n’est présent que chez l’homme. Certains pensent qu’il finit par affecter le génome de l’individu par un mécanisme identique aux effets des radiations, pour se manifester sous les trois formes de la « Maladie du Charbon ».  Comme pour le bacille du charbon cet anthrax réel existe alors sous forme cutanée, gastro-intestinale ou respiratoire. La forme cutanée débute par des urticaires de contrariété, puis des boutons apparaissent évoluant vers la formation d’une croute noire qui enveloppe la réalité. La forme gastro-intestinale entraîne des logorrhées furibondes. La forme respiratoire ressemble à une forte grippe, une haine de la différence qui s’aggrave très vite jusqu’à devenir meurtrière. Le traitement consiste à chasser les mauvais esprits, les antibiotiques étant inefficaces. La contagion est fréquente surtout pour les formes compliquées de surdité, auquel cas il est conseillé de commencer par en traiter la cause. 




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès