• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


René Bellérophon René Bellérophon 8 avril 2016 15:50
Le Politophore Générateur de discours politiques par Christian Feron

Travailleuses, travailleurs, camarades et amis,

Tout d’abord, je ne crois pas à la fatalité.

Je ne m’attarderai pas à rappeler que l’augmentation de la délinquance amène certains d’entre nous à demander (et c’est bien naturel…) plus de transparence sur la politique du gouvernement.
De même, qui n’a pas remarqué cela : la conjecture actuelle liée à la mondialisation nous demande, plus que jamais, de rester particulièrement attentifs et vigilants.
De plus, je constate que la montée de la précarité est une problématique qui n’est pas nouvelle, et qui perdure depuis des années.

Qu’est devenue la volonté populaire, expression démocratique des peuples à décider de leur avenir ? Ce constat est sans appel : encore faut-il être capable de renforcer la cohérence de la politique nationale.

Dès lors, je déclare avec une conviction sincère que l’augmentation de la délinquance pose la question de l’égalité des chances, en prenant le temps d’aller écouter les autres, prendre le temps d’aller les comprendre. Ce temps n’est jamais perdu, avec plus d’égalité dans le partage des fruits de la croissance.
Également, sans la moindre hésitation, j’ai la profonde conviction que la conjecture actuelle liée à la mondialisation doit s’intégrer à une vision plus globale, en s’attaquant à certains dossiers concrets, avec une conception de la politique basée, plus que jamais, sur la responsabilité, la cohérence et le respect des grands équilibres.
Enfin, profondément attaché aux valeurs de la République, je ne m’attarderai pas à rappeler que la montée de la précarité nous montre que la seule voie possible est d’amplifier notre action, en défendant des services publics forts, avec un projet de société allant vers plus d’égalité, de progrès et de justice.

Pour conclure, j’aurais à cœur de citer Jean Jaurès qui disait : « il faut aller à l’idéal en passant par le réel ». La volonté populaire doit devenir, plus que jamais, une réalité.

L’avenir est porteur d’espoirs pour chacun d’entre nous avec un programme plus humain, plus juste et plus fraternel. Tous ensemble, marchons vers l’avenir !

Travailleuses, travailleurs, camarades et amis, je vous remercie de votre attention.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès