• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


HELIOS HELIOS 26 avril 2016 23:22

.. la centrale de Tchernobyl n’a rien a voir avec les centrale françaises... ces dernieres ont un coeur enfermé dans une enceinte dite « de confinement » a simple ou double parois selon leur age.. D’autre part, le risque « d’explosion » est quasi nul.


Un « accident » sur une centrale française, un vrai, pas une petite merdouille sur les circuits secondaires, serait une grosse fuite au niveau du coeur dû a une panne de refroisidissement par exemple qui ferait fondre l’ensemble. A priori, rien... ou tres peu, pourrait s’echapper et les suites seraient « mineures », tres, tres loin de ce qui s’est passé a Tchernobyl.

Le coeur fondu resterait dans son enceinte et puis basta... il n’y aurait plus qu’a attendre quelques milliers d’années... on pourra aussi construire un gros oeuf de beton tout autour, sans porte, histoire d’oublier. Par precaution, on pourrait decider une zone d’exclusion tout autour d’une dizaine de kilometres histoire de decourager les visiteurs et autres corbeaux.

tous les racontars sur la securités sont largement exagérés en terme de risque, mais pas en terme de responsabilité ou de communication. Quatre gouttes d’eau a la sortie d’un alternateur entraine un « incident » monté en epingle par les media et autres « pasteques » alors que des litres peuvent se perdre dans un barrage ou dans une centrale a fuel sans que personne ne dise rien, alors que la fuite est identique.

Alors, oui, le nucleaire est risqué parce que les consequences sont difficiles a maitriser et c’est pour cela qu’on prend autant de précaution. L’EPR en construction possede une filiation avec nos centrales actuelles, et la France AVAIT un savoir faire industriel et une experience fantastique... que les ecolos ont grandement contribué a detruire (surtout en arretant les surgenerateurs) Du coup, on rame un peu pour recuperer tout cela et mettre au point une nouvelle filière de fabrication.
Rappelons au public, qu’a complexité egale, il vaut mieux bien construire une centrale pour ne pas avoir de problème d’exploitation, plutôt que de bâcler la construction et se taper tous les emmerdes ensuite.

Cela dit, l’avenir de l’energie... a moins de savoir recuperer l’energie noire du vide, il va bien falloir fabriquer de l’electricite si on veut soigner la planete et continuer a nous eclairer, nous chauffer, nous deplacer et faire fonctionner les myriades d’assistants electroniques... du smartphone aujourd’hui jusqu’aux futurs objets connectes de demain.

Les irresponsables qui vous parlent d’eoliennes, de solaire direct ou par miroirs sont des petits escrocs ou des farfelus ignorants... on n’arrivera pas a produire ce dont on a besoin... sans le nucleaire ou quelque chose d’aussi puissant. Qu’ils proposent de quoi remplacer a la hauteur et on arretera peut etre les centrales.

Profiter de l’anniversaire de Tchernobyl, même s’il faut commemorer les grandes catastrophes est vraiment indecent en regard du developpement humain en général, en plus de demontrer la limite de l’intelligence -ou la manipulation- dont ils font preuve.

Bonne nuit à tous.. si demain matin tout le monde peut prendre sa douche c’est bien que les pompes electriques on rempli les chateau d’eau, fait chauffer les chauffe-eau et assuré que tout ce que nous allons utilisé a été controlé, verifié, remis en ordre garce a tous les reseaux que nous avons installés.....

... supprimer le nucleaire sans remplacement equivalent... pfff quelle régression humaine !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès