• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Profil supprimé Jean-Michel Lemonnier 3 mai 2016 17:56
Votre analyse du roman gagnerait en épaisseur si ce dernier était compris à lumière des analyses d’un Clouscard ou Michéa concernant le néo-capitalisme, donc à l’aune de l’idéologie forgée par les thuriféraires, les « justificateurs » de ce capitalisme libidinal (Deleuze, Foucault...mais aussi les critiques les plus stupides du patriarcat depuis de Beauvoir).

 "La liberté sexuelle reste sélective. La femme est libre, mais de circuler et de s’échanger dans ces enclos culturels et sociologiques. En définitive, elle est toujours chasse gardée. Comme ds les troupeaux où les grands mâles se partagent les femelles (...) et chassent ensemble des intrus. Le bourgeois chasse à l’extérieur. Mais chasse gardée à la maison. Ou bien il est échangiste. Donnant, donnant" (Le CdlS, M. Clouscard, Ed. Delga, rééd. 2012).
"Portés par une commune idéologie, le phallocrate et la féministe se partagent bourgeoisement la plus grosse part du gâteau libidinal« (ibidem)

La guerre des sexes n’est qu’une guerre de consommateurs.
La femme doublement spoliée par l’homme de la société répressive et par l’homme de la société permissive...

« Extension du domaine de la lutte », le roman clouscardien de Houellebecq Initiation de série, dressage des masses et forcément frustrations des recalés du « grand festin » (c’est l’amertume générée par l’idéologie de la nouvelle société civile depuis les années 60) ... La Véronique de Houellebecq transformée en "ignoble pétasse« , »en véritable ordure« , »sans conscience morale" par la psychanalyse lacanienne, c’est un peu la Marie-Chantal de Clouscard qui assiste aux séminaires de Lacan et Foucault, le destin de Raphaël Tisserand c’est celui des perdants du marché du désir, du meilleur des mondes de la consommation libidinale, etc.

A l’inverse, dans la catégorie des infects romans suintant (par les parties basses) l’idéologie freudo-marxiste lacano-deleuzophrénique, il y a ceux des Angot, Despentes, Catherine Millet...

 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès