• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Plum’ 12 mai 2016 21:14

@Alain
J’ai déjà répondu à cette remarque : « L’étude de dangers montre que la digue du Canal est un ouvrage à double effet : protecteur de Tours en cas de crue amont, et de St Pierre des Corps en cas de crue aval ».

Quant à croire qu’il n’y a que des prolos à St Pierre des Corps et que des bourgeois à Tours... Je peux même dire que les riverains de la digue du Canal du côté Tours sont souvent de petite condition. Et les aménageurs qui veulent se débarrasser de la digue voudront sûrement en profiter pour effectuer une gentrification de ces zones...

Autres rectifications :

- avant 1860, le Canal avait deux levées, Est (St Pierre) et Ouest (Tours). En 1860, après le catastrophe de 1856, seule la levée Ouest a été renforcée pour devenir la digue du Canal. Cela n’a rien à voir avec l’autoroute de 1970.

- Pour l’autoroute, ce n’est pas Tours qui l’a voulu, c’est l’Etat qui a ainsi provoqué ce qu’on peut appeler, sur le long terme, une catastrophe environnementale. Il y a d’ailleurs des ressemblances étranges avec la volonté actuelle de - finalement - provoquer une autre catastrophe en différé.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès