• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Agor&Acri Agor&Acri 19 mai 2016 14:42

@Fergus
« sortir de la peste européenne, c’est aller vers une autre forme de peste, nationaliste et dangereuse »

oui, oui, bien sur... smiley

- Et critiquer le capitalisme c’est ouvrir la porte aux goulags
- Et ne pas accepter d’être fliqué partout en permanence, c’est avoir quelque chose à cacher.
- Et être contre l’intervention militaire occidentale en Irak, en Libye ou en Syrie, c’est soutenir d’affreux dictateurs qui se font livrer une dizaine de dissidents chaque dimanche pour leur arracher les ongles des pieds, avec leurs dents, histoire de se distraire un peu (c’est dimanche, quand-même !)
- et heureusement qu’il existe des mouvements anti-fas (soutenus par le Système) pour combattre la peste rouge- brune (peste dont, comme c’est étrange, tous les véritables opposants au Système sont un jour ou l’autre désignés porteurs, même les plus irréprochables, comme Etienne Chouard)

Quelle est la valeur d’un argument lorsqu’il s’appuie sur ce genre de phrase péremptoire, que les chiens de garde du Système nous enfoncent dans le crâne à longueur de journée ?
AUCUNE.

Dans chacun des pays européens, concernant les voix qui promeuvent la sortie de l’U.E., les médias ne relaient que les discours des partis nationalistes et/ou extrémistes et ignorent (censure !) ceux des mouvements modérés et simplement patriotes.

Ainsi, en France, le FN est hyper-médiatisé et permet aux médias étrangers de diffuser cette vision inquiétante d’un nationalisme à tendance raciste,
tandis que d’autre formations politiques sont purement et simplement tenues à l’écart des médias, comme l’UPR de François Asselineau qui, bien que farouchement anti-U.E., présente un discours sensé, rationnel, argumenté...et totalement ouvert aux collaborations transnationales et à la concorde entre les peuples.
Et soyez sûr qu’il en est de même partout ailleurs en Europe.

Si cette stratégie de propagande par la disqualification (principe de l’épouvantail) des idées adverses vous a échappé Fergus, ce qui semble être le cas, alors je vous conseille de prendre un peu de recul.
Et de refaire le point sur la qualité des sources d’information auprès desquelles vous vous abreuvez.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès