• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Alren Alren 30 mai 2016 12:38

@Aristide

Laurent Herblay aurait raison, le krach serait inévitable si les règles du jeu étaient maintenues.

Mais à mesure de l’évolution de la finance, elles seront modifiées pour l’éviter !

On sait depuis longtemps que les USA ne rembourseront jamais leur dette d’état, même en monnaie de singe. Mais cela ne gêne pas les prêteurs ainsi floués si les intérêts sont régulièrement payés. Car l’important pour c’est la rente à vie. (cf. l’emprunt Pinay, indexé sur l’or et prologngé artificiellement par Giscard pour favoriser son électorat.)

Les banques ne possèdent pas l’argent des prêts qu’elles consentent. Elles le créent avec un jeu d’écriture. Il suffit qu’on décide qu’elles peuvent coninuer à le faire même si un proportion importante de leurs créances ne seront jamais remboursées.

La finance, comme le droit sont purement anthropiques, elles ne dépendant aucunement, à la différence de la technique ou de l’agriculture, de lois de la Nature. L’Homme peut donc à leur sujet décider ce qu’il veut, comme ça l’arrange.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès