• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Taverne Taverne 7 juin 2016 17:52

@Jo.Di

Je concède que pour le titre, je n’ai pas brillé. Mais je n’ai pas trouvé mieux pour résumer une démarche en deux mots. Le qualificatif « dimenssionniste » est censé mettre en valeur l’idée de principe actif du bonheur. Si j’avais mis « dimensionné », cela aurait signifié que je suis parvenu à dimensionné tout le bonheur. Et « bien » ou « mal » dimensionné ? Et « La dimension du bonheur », cela faisait un peu « les feux de l’amour ». smiley

Donc voilà, le bonheur dimenssionniste : le bonheur comme principe actif qui redimensionne l’être.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès