• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


doctorix doctorix 22 août 2016 23:40

Bien sur que le capitalisme a produit des richesses.

Mais il repose sur la force armée (600 milliards annuels de budget militaire aux USA) et les guerres de conquête.
Ces dépenses sont autant d’argent extorqué au peuple.
Il ne faut pas comparer la richesse par individu à ce qu’elle était il y a 50 ans, mais à ce qu’elle serait sans les ponctions opérées par le petit nombre et les dépenses stériles liées à l’armement et à la guerre.
Alors, on n’aurait pas multiplié par deux la richesse par habitant (par exemple) dans temps donné, mais par 5 ou 10.
Il faut noter que 62 personnes possèdent autant que la moitié de l’humanité, et que si elles venaient malencontreusement à disparaître (et leurs bien répartis), c’est la moitié des habitants de cette bonne vieille terre qui verrait sa richesse doubler.
Ce qui représente une bonne cinquantaine d’années de progrès social d’un coup.
De même, si le 1% devait disparaitre (ou se fondre dans la masse, soyons magnanimes !), c’est toute l’humanité qui verrait doubler sa richesse. Et presque personne ne vivrait plus sous le seuil de pauvreté.
L’auteur tente misérablement de nous faire croire que le capitalisme est profitable à tous : il se fout de nous. C’est le travail de chacun qui est profitable à tous, avec quelques parasites pour en recueillir le nectar.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès