• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


doctorix doctorix 24 août 2016 14:17

@Yaurrick
J’ai la chance de pouvoir travailler deux fois moins qu’un ouvrier de base et de gagner deux fois plus.

Et je ne m’en suis pas privé. C’est mon choix. Je m’en suis donné les moyens il y a quarante ans, après dix années d’études difficiles.
Maintenant, si je gagnais deux fois plus, je pourrais donner du travail à ceux qui n’en ont pas, en un cercle vertueux, et même les payer correctement. Même ceux-là, gagnant deux fois plus, auraient le droit et les moyens d’avoir des exigences supérieures.
C’est bien pourquoi le capitalisme cultive le chômage, qui n’est pas né d’une fatalité mais d’un calcul misérable. Pour lui, mieux vaut des crève-la-faim que des hommes repus qui rechignent au travail et aux bas salaires. Pour lui, le plein-emploi est une catastrophe, parce qu’il donne aux pauvres des exigences qu’ils peuvent espérer atteindre. L’espoir n’est pas une bonne chose pour le capitalisme, le désespoir si.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès