• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


julien13 29 janvier 2007 18:52

Article intéressant, même si je ne partage pas ses conclusions ... En effet, en positionnant la présidentielle avant les législatives, on « incite » à réitérer le vote que l’on a pu faire quelques semaines auparavant. Mais le Président n’a finalement qu’un pouvoir extrèmement limité face àl’Assemblée, et le véritable enjeu 2007 restent les élections législatives. On sait que la télé est le principal média cité concernant l’influence sur le choix des votes. Hors la télévision n’est pas un média permettant un véritable débat démocratique. En encourageant et en utilisant la télévision, média plébiscité par les Français dans l’influence de leur vote, les politiques favorisent une limitation du débat, de par les contraintes liées aux débats télévisés, et présentent la présidentielle comme l’élection ultime, car celle-ci est bien plus télégénique que l’autre. La multiplication des candidatures est même une aubaine, permettant des raccourcis rapides pour des interventions qui le sont autant, et ce au nom de la démocratie ! Je serais surpris si nous n’avons justement pas de cohabitation. Les Français ont déjà montré qu’ils n’appréciaient pas la « docilité électorale » et ils ont déjà montré que ce système leur convenait, comme si la cohabitation permettait un rééquilibrage, une sorte d’union nationale ...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès