• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Jean Pierre 14 septembre 2016 14:45

@Spartacus
En raison du déséquilibre croissant entre la rémunération des salariés et la rémunération du capital, déséquilibre résultant de la mise en concurrence des salariés (recherche de compétitivité), la demande mondiale (solvable) est faible. Dans ce contexte de forte rémunération des capitaux investis, l’appareil productif mondial s’est développé très rapidement au point d’être en surcapacité dans de nombreux domaines. Les débouchés et l’activité économique n’étant plus assurés par le pouvoir d’achat des salariés, il doivent être assurés autrement pour ne pas que le système économique mondial stagne ou s’effondre. Cet « autrement » c’est le crédit facile. Celui avec lequel on construit des immeubles vides, des usines pas rentables, etc. Ceci explique également l’hypertrophie du secteur bancaire et financier. Ce phénomène a donné la crise des subprimes aux Etats-Unis ou les villes fantômes et les aéroports inutiles en Espagne. Maintenant, c’est la Chine...




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès