• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Captain Marlo Fifi Brind_acier 15 septembre 2016 06:19

@jef88
Mais le Traité de Rome existait depuis 1957, la Commission européenne aussi.
Les Traités européens fonctionnent comme des poupées russes, le Traité de Rome contenait déjà tous les Traités qui ont suivi.

De Gaulle n’en a signé aucun, il était vent debout contre la supranationalité, mais n’avait pas la majorité parlementaire pour sortir du Traité de Rome.
D’autres se sont opposés, comme le PCF et la CGT, mais ils n’avaient pas la majorité non plus ! Voilà ce que disait la CGT du Marché Commun dans les années 50.

" - La libre circulation des marchandises, donc le déchaînement de la concurrence fondée sur l’infériorité des salaires et de la législation sociale, l’harmonisation par le bas des conditions sociales dans les différents pays, l’opposition renforcée à toutes les revendications des travailleurs. (...)

- La libre circulation des capitaux, le danger d’évasion des capitaux, de dévaluation et même de remplacer la monnaie nationale par une monnaie commune. (...)"

Et en 1957, avant la ratification par la France du Marché commun, la CGT, par la voix de Jean Duret, directeur du Centre d’études économiques de la confédération déclare :

L’enjeu est énorme : le Marché commun conduit infailliblement, à plus ou moins brève échéance, à la disparition des souverainetés nationales, à la création d’un super-État européen, réduisant à sa plus simple expression tout ce qui pourrait subsister d’individuel, de politiquement et économiquement indépendant chez les membres de la Communauté. Ce super-État sera dominé par le pôle d’activité économique le plus puissant : la Ruhr ; par la puissance la plus énergique et la plus dynamique : l’Allemagne de l’Ouest. [...] Pour la France, la réalisation du Marché commun c’est l’acceptation de l’hégémonie allemande."

A mon avis, un des malheurs pour la France, c’est que de Gaulle et les Communistes se sont ratés. De Gaulle n’a pas compris que Staline voulait le socialisme dans un seul pays, et pas ailleurs.
Et les Communistes prenaient de Gaulle pour un dictateur, ce qu’il n’était pas.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès