• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Harry Stotte Harry Stotte 10 octobre 2016 11:25

« En Hongrie, pour qu’un référendum soit (juridiquement !) validé (au sens de l’article 8 de la Constitution du 1er janvier 2012), il faut que l’ensemble des suffrages exprimés représente au moins 50% des électeurs inscrits. »



Ce système, qui s’applique également en Italie, mais qui annulerait la plupart des référendums helvétiques,est une arnaque en forme de gigantesque déni de démocratie.


Le principe du référendum est de donner aux gens l’occasion de s’exprimer par OUI ou par NON, point (barre, ajoutent les médiateux et commentateurs grégaires), sur un projet ou un thème quelconque. Mais dés lors qu’il permet de saboter - c’est le terme qui convient - la consultation, en restant à la maison, c’est l’esprit même du principe qui est totalement dévoyé.


P.S. - Je n’ai trouvé cette réflexion d^élémentaire bon sens, dans aucun des médias qui ont commenté le résultat du vote. C’est une preuve supplémentaire de l’emprise de la Pensée unique.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès