• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Electric Electric 21 octobre 2016 15:09

Je n’ai jamais compris cette propension du bipède moderne à grimper sur des montagnes au milieu d’une forêt de poteaux en ferraille zinguée pour en redescendre le plus vite possible et arriver à la « station », la plupart du temps une reproduction en altitude des cités de banlieues, en plus moche et au bout de 20 ans, encore plus dégradée.

Etudiant à Grenoble, à l’époque, moi, c’était plongée hiver comme été. Un jour mes potes m’ont trainé aux Deux Alpes pour aller skier.

Putain le choc ! Tout y était moche, défiguré, lugubre, hideux.

Un beau jour d’août, on est monté à l’Alpe d’Huez pour skier sur le glacier. Le seul bon moment, la montée des 21 virages avec la R5 Alpine de Denis. On a même fait péter une bougie.

Arrivés en haut, ces couloirs qui servent de pistes en hiver, ces saignées dans la montagne, tous ces poteaux, ces câbles, et cette architecture affreuse qui pique les yeux.

Montagnes : on voit distinctement qu’à partir d’une certaine altitude, la vie s’arrête. Ne restent que neige et roche.

Moi, c’est là que je m’arrête.

Au-dessus, c’est le domaine des Dieux.

Les imbéciles et autres prétentieux grimpent sur la montagne jusqu’en haut pour y défier les Dieux, non sans y déverser leur déchets qui ont transformé la montagne en décharge à ordures géante.

Rappel : le ski alpin, c’est 200 000 blessés par an.

Le ski de fond est possible. Mon seul bon souvenir de ski, c’est une sortie scolaire à Autrans.

On skie sur les chemins de randonnées, pas d’installation, pas de massacre, le calme, la forêt, un coup de vin chaud et ça roule.

Alphand  ? Je crois bien que c’est le pire de ce que le sport de haut niveau est capable de produire : des robots mécaniques sans âme.

Vroum vroum, ! Pouet pouet !

 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès