• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Tsaag Valren Tsaag Valren 26 octobre 2016 22:35

@tf1Groupie
Il y a aujourd’hui des classifications internationales, le DSM-5 et bientôt la CIM-11, qui décrivent l’autisme comme un spectre caractérisé par un certain nombre de particularités : stéréotypies, incompréhension des codes sociaux, troubles du langage, troubles de la coordination motrice, hypersensibilités sensorielles et anxiété, entre autres. Ce n’est pas l’un de ces critères pris isolément qui permet de déterminer que quelqu’un est autiste, mais l’addition de plusieurs d’entre eux. Pour ma part, je n’ai pas de troubles du langage et j’écris à peu près correctement. A cause de cela, les personnes qui ne voient de moi qu’une expression derrière un écran me dénient le droit de parler de l’autisme. 


Vous êtes libre de penser qu’il y a un effet de mode en faveur de l’autisme, je suis libre de penser que le problème vient, comme l’a très justement dit Laurent Mottron, de la CFTMEA, cette classification française obsolète depuis 50 ans, à laquelle certains professionnels de santé français continuent de se référer en matière d’autisme comme au St Graal, en ignorant les publications internationales. Le syndrome d’Asperger n’y a été individualisé qu’en l’an 2000, alors qu’il l’a été une dizaine d’années auparavant dans les classifications internationales. 

Les professionnels de santé qui acceptent de se tenir à jour et d’avancer avec les connaissances médicales internationales ont tout mon respect. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès