• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Tsaag Valren Tsaag Valren 3 novembre 2016 10:19

@Emilien Hamel

Extrait de https://www.cairn.info/revue-sud-nord-2009-1-page-79.htm

« l’apa (American Psychiatric Association) comme la psychiatrie américaine étaient, à la fin des années 1960, dominées par les psychanalystes »[...] « Outre la catégorie des névroses classiques, il comportait aussi une catégorie très inspirée de la psychanalyse, les déviations sexuelles, avec, en première position, l’homosexualité. »

Plus loin : "une table ronde gays-psys au congrès de 1973 à Honolulu, à laquelle participeront deux psychiatres psychanalystes favorables au maintien [de l’homosexualité comme maladie mentale](Bieber et Socarides), trois psychiatres favorables au retrait (Robert J. Stoller, Judd Marmor [...]

Merci pour cette piqûre de rappel librement consultable en ligne.

J’imagine que les psychiatres-psychanalystes ont été très contrariés de ne plus pouvoir prétendre guérir les homos déviants, et qu’il le sont tout autant de voir que les « psychotiques » et autres « dysharmoniques » n’auront plus l’obligation de passer par leurs théories/nosographies obscurantistes =)


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès