• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


eric 16 novembre 2016 19:43

Habituel mélange de tout et n’importe quoi, mais pas au bénéfice de n’importe qui....

Nous consacrons en France, quoi, 40 Milliards au logement social ? Une bonne partie est saupoudré sur des gens qui n’en ont pas vraiment besoin,. une autre pour construire des trucs super cher, du fait du coût du foncier, dans des quartier chic, au nom de la « mixité sociale » mais en réalité pour en théorie « faire chier les riches » mais surtout, caser les copains...

Ainsi, à bibliothèque de France François Mitterrand, il y a des logement sociaux de luxe, où étaient logé des parents bobos de mes gosses, au cas précis, élus EELV, mais ils se sont fait donner un truc plus central car là bas, c’était vraiment trop loin du centre...

Ainsi, nous parvenons à avoir des problèmes de mal logement avec des budgets plus lourds que certains pays qui eux s’occupent des pauvres au lieu de « lutter contre les inégalités ».

Ce n’est pas tout...Les prêts aux banques commerciales, pour faire face à la crise déclenchée par les pratiques étatiques douteuses de financement du logement social par Clinton ( affaire des subprime), on de fait rapporté de l’argent.

Sauf ... ! La banque publique, gérée par les fonctionnaires, pour financer des collectivités publiques... Dexia...

http://www.atlantico.fr/decryptage/que-sauvetage-dexia-et-banques-vraiment-coute-aux-francais-depuis-2008-et-comment-etat-est-parvenu-maquiller-en-partie-jean-789450.html

Heureusement, l’auteur à une solution...taxer les riches...

Évidemment, cela ne changera rien au problème de Dexia ni a celui du mal logement, mais qui peut encore croire que cs trucs intéressent vraiment les idéologues de toutes les gauches ??

Les morts dans les rues ? Il faut savoir qu’il y a en gros assez de places pour les vrais sdf en saison. L’hiver. L’été, l’utilisation des centre par des touristes babas brosse à dent et divers intermittents ou ZADistes en transhumance, rend la situation plus tendue.

Ces gens ont en général des problèmes humains et psy avant d’être matériel ou financier. Il n’ont aucun rapport avec les « profit des capitalistes » ? En général ils sont d’abord victimes des détricotages familiaux dans les familles re-décomposée prônée par les « progressisteS sociétaux » Mais les textes interdisent de les aider contre leur gré. L’argent sert plus à salarier les animateurs, aides, associatif, qu’à remettre le pied à l’étrier au gens en difficulté.

Du reste, on a beaucoup vu les travailleurs sociaux militants, mettre les gens en hotel, alors que des appart plus spacieux étaient disponible pour moins cher, sous prétexte que les appart ne permettaient pas l’entourage par les travailleurs sociaux, mais en pratique, pour que les pauvres n’habitent pas trop loin d’eux...

Ainsi, parler des morts à la rue, en lemélengeant avec les quasie faillitte de banques publiques, et les impôts des entrepreneurs dans un pays ou 57% de l’argent est dépensé par l’Etat et surtout en frais de focntionnement, c’est à dire en salaire, faut oser. C’est instrumentaliser des cadavres et ce n’est pas joli joli...

Mais on peut comprendre : avec 30% d’intention de vote à tout casser toutes gauches comprises, celle-ci sont réduites à une sociologie, les agents public, leurs divereses clientèles subventionnaires, qui bouffent de l’argent que nous consacrons aux pauvres. On comprend qu’ils montrent du doigt les entrepreneurs schumpétérien t les cadavres de SDF.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès