• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


alinea alinea 3 décembre 2016 11:06

Personnellement, je ne suis pas contre, je ne lutterai jamais contre, mais je trouve l’ambition tiède.
Jusqu’à l’invention du loisir de masse, l’homme s’activait tout le temps, aux champs, à la maison, à l’usine, au laboratoire... il y a toujours quelque chose à faire pour améliorer notre quotidien, toujours quelque chose à découvrir, à comprendre.
En l’état actuel des choses, le revenu universel va conduire les gens, déjà bien abêtis par la passivité - « on » pense pour eux pour absolument toutes les activités du quotidien- et souvent « on »ne leur laisse guère l’opportunité de réfléchir et d’être responsables dans leur travail, à une plus grande dépendance encore. Pour moi, c’est à cela qu’il faut s’attaquer d’abord ; rendre à l’homme sa créativité, son désir, son énergie, et cela ne peut se faire qu’en donnant une valeur à tout ce qu’il y a à faire, et qui aujourd’hui ne se fait pas, parce que pas rentable !
Sortir de cette satanée rentabilité, cette compétitivité, même les lents doivent pouvoir subvenir à leurs besoins.
On peut, aussi, arrêter l’invasion des robots, mais ne pas vouer l’individu à une tâche de robot, toute sa vie ; nous sommes assez nombreux pour ne pas nous briser le dos ou abrutir notre esprit à de telles tâches répétitives, qu’elles soient de production, de nettoyages, de soins...
N’importe quelle tâche a besoin d’un savoir faire, a besoin de toutes notre attention et de toute notre application.
Un revenu universel, c’est accepter que les choses continuent telles qu’elles sont, alors que nous savons qu’on va droit dans le mur, avec juste l’idée qu’on ne laisse personne sur le carreau ; mais tant que l’on ne s’attaque pas au prix des loyers, par exemple, tant que l’on ne s’attaque pas à la spéculation sur les choses de première nécessité, m’est avis qu’il aggravera la situation mondiale, puisqu’il faudra qu’il soit mondial. On ne va quand même pas laisser les femmes du Bengladesh, les Chinois se tuer au boulot pour nous, ou bien continuer à piller l’Afrique...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès