• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Arnould Accya Arnould Accya 14 décembre 2016 20:03

@alinea
En ce qui me concerne, écrire n’est pas une épreuve (solitude, page blanche, ou corrections incessantes et pages déchirées). Long, prenant, fatigant mais passionnant de voir son travail prendre forme progresivement.
Ce que j’ai cherché à exprimer, dans cet article, c’est le désarroi des « jeunes » auteurs et petits éditeurs qui doivent se résigner : les critiques littéraires ne liront pas leurs ouvrages. C’est aussi simple que cela. Pas le temps. Trop de livres.
Et, par conséquent, impossible de concourir à un quelconque prix littéraire. Frustrant.
Dur de se faire une raison.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès