• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Gwynplaine Jeussey de Sourcesûre 17 décembre 2016 16:59

@Robert Lavigue

Sauf que la pièce de Molière comme l’opéra de Mozart la tradition de Don Juan en général dit exactement le contraire de ce qu’affirme l’auteur.
Le sens du mythe de Don Juan est de montrer que l’intelligence et la science (ce que je sais c’est que deux et deux sont quatre) sont impuissantes devant le pouvoir et la tradition symbolisées par la statue du commandeur dont la « déification n’est que la démonstration de son intégration (ou intériorisation) par les croyances et superstitions populaires (Sganarelle).

Par son insolence, sa provocation et son refus de se plier aux règles, Don Juan signe son acte de mort. C’est un révolté, pas un révolutionnaire. Il n’a aucune perspective pour changer les structures contraignantes. Il s’en moque et l’ »establishment" le tue.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès