• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


njama njama 27 décembre 2016 17:03

@Massada

Quand je dis Israël sera détesté, c’est de politique que je parle et pas de personnes. L’empathie pourrait naître d’une politique différente... et la solution est politique vous le savez aussi bien que moi, et que BDarmon qui vous tend des perches.

« être craint plutôt qu’aimé »
Je ne crois pas que vous ayez vraiment des raisons objectives de craindre vos voisins, la peur vous tient lieu de cohésion collective, et donc, par anticipation (imaginaire) de faire en sorte d’être craint , de jouer des muscles !
Certes il faut être prudent un minimum, comme pour chaque État, mais compte-tenu d’alliés, fort puissants pour certains, les soutiens extérieurs ne manqueraient pas d’aider Israël sil était en difficultés.

Je crois au contraire que vous voulez être craint en raison de la posture de victimes que les Juifs adoptent, et finalement votre premier ennemi serait intérieur (je ne parle pas des Palestiniens), car ce que vous craignez finalement par dessus tout c’est « l’assimilation » , non pas qu’elle se produirait forcément, car les chances seraient assez marginales (je crois) avec une culture juive forte, mais rien que son ombre vous angoisse ... car elle laisserait entrevoir la disparition éventuelle de la judaïté. Votre coreligionnaire , ex-compatriote Avigail Abarbanel l’exprime très bien dans sa Lettre Pourquoi j’ai quitté Israël  :
Cher Israël et chers juifs israéliens,
[...............]

Donc, comme dans toute secte ayant déjà existé et ceux qui, sans aucun doute, continueront d’être créés, vous vivez dans un aveuglement auto-imposé. Vous créez et recréez une image de la réalité remplie de trous, mais vous vous sentez très bien comme cela. La possibilité de remplir ces trous vous met face à vos terreurs mortelles, votre peur morbide de l’anéantissement. Et vous ne pouvez pas le supporter. Je sais ce que l’anéantissement veut dire pour vous. Cela ne veut pas dire seulement être tué. L’anéantissement veut dire que le peuple juif, la judaïté elle-même, n’existerait plus. Pour vous, « assimilation » veut dire aussi anéantissement. Ils nous ont appris cela à l’école. On nous a enseigné que l’assimilation était à rejeter, de la lâcheté, de la trahison de notre peuple. Si des juifs se marient avec des non-juifs dans leurs pays et quand toute trace de judaïté, quelle qu’elle soit, se dilue, vous vous inquiétez. Vous pensez que c’est la fin. Parce qu’il n’y a pas d’individus, seulement le groupe, et quand le groupe va bien alors les individus vont bien. Vous prenez alors toute menace contre le groupe comme une menace personnelle. C’est pourquoi vous criez à l’antisémitisme si rapidement et par réflexe, dès que vous percevez la moindre menace envers votre secte nationaliste.
[.........]
Votre psychologie n’est rien de plus que la psychologie du temps des cavernes et cela ne concerne pas que vous. Mais nous sommes une espèce qui a la capacité de faire bien mieux. Dans le monde actuel, notre survie dépend de notre capacité à transcender nos instincts animaux. Nous pouvons développer et utiliser la partie morale et éthique de notre cerveau, cette partie qui nous permet conscience de soi et empathie, cette partie qui peut prendre la responsabilité de ses propres péchés et crimes et qui peut faire pénitence. Ce qui va nous sauver n’est plus de rester dans notre petit groupe mais de se rassembler en tant qu’une seule espèce, l’espèce humaine. Allez, abandonnez la secte et la mentalité de ghetto et rejoignez la race humaine, faites la bonne chose. Vous voulez vraiment être spécial, remplir une destinée spéciale ? Par tous les moyens ! Alors ouvrez le chemin à l’éveil en admettant, en vous repentant et en transformant votre identité en quelque chose de sain et de positif. Montrez ce qui peut se passer lorsqu’on n’est plus que de simples mammifères apeurés.

Je ne m’attends pas à ce que vous m’entendiez ou à ce que vous voyiez ce que vous ne pouvez pas voir. Vous êtes des experts en endoctrinement et êtes trop enfoncés dans votre vision de la réalité basée sur la peur. Vous me décevez beaucoup. C’est pourquoi je soutiens le BDS contre vous. Si vous ne voulez pas vous arrêter de vous même, quelqu’un doit le faire pour vous.

Par Avigail Abarbanel – 8 octobre 2016


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès