• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Sergio Sergio57 14 janvier 2017 20:14

Vous avez raison, l’on préfère jouer le principe de précaution et faire vacciner à grands coups de million d’euros (grippe H1N1 de 2009), plutôt que de donner de réelles consignes de prévention qui pourraient aussi paniquer la population, et impacter comme vous le supposez les grandes messes mercantiles. 

Je n’ose imaginer l’impact d’une épidémie massive, souvenons-nous de la légionellose qui infecta de nombreux légionnaires comme le nom l’indique, et cela durant un congrès, le vecteur de contamination étant la climatisation et l’eau, au final beaucoup de gens dans un lieu public. 
Pour infos, je suis certain que vous savez que de nombreuses pathologies infectieuses bactériennes reviennent en force à cause de la précarité (squat, prison ...), et je citerai la tuberculose dont je reprends votre description des pflugges, et la gale (parasite), allons demander au public incarcéré d’accepter de se retrouver en isolement. Beaucoup de maladies peuvent être évitées par le bon sens et aussi par la prise en compte des difficultés sociales, subies par de plus en plus de personnes exclues et malades de la société. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès