• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


jpm jpm 7 février 2017 09:33

@EngelLudo

500 milliards par an représentent donc une distribution automatique de 725 euros par mois au 50 millions d´adultes en France et la moitie, soit 362 euros aux enfants mineurs. Cela représente à peu près 25% du PIB... ce qui me semble un objectif souhaitable. C´est d’ailleurs un peu moins que l´actuel budget national de la protection sociale qui est de 700 milliards mais plus que le budget de l´Etat qui lui est de 300 milliards.

Par contre, qui vous dit que ces montants ne seront pas financés, par des cotisations spécifiques. Dans ce cas, il serait tout a fait possible de ne pas aggraver le déficit du pays, ce que je vais essayer de démontrer briévement ci-dessous.

Personnellement, afin de ne pas trop chambouler l´économie dans une premier temps tout en montant que c´est possible, je commencerais par un revenu universel plus bas, aux alentours de 500 euros par mois pour les adultes et la moitie pour les enfants. Cela correspond plus ou moins à l´actuel RSA.

Nous aurions donc une distribution de 500 * 12 * 52 + 250 * 12 * 15 = 347 milliards par an.

Maintenant, considérez un prélèvement à la source de 30% sur tous les revenus nets des français, qui oscillent entre 1200 et 1400 milliards par an, vous obtiendriez entre 360 et 420 milliards. Il serait donc tout à fait possible de financer ce revenu de base de 500 euros par mois, sans toucher à la protection sociale actuelle, qui resterait financée… puisque ce prélèvement de 30% se ferait sur les revenus nets de cotisations sociales.

Curieusement on s´aperçoit que la progressivité actuelle des deux premières tranches de l´impôt sur le revenu, représente déjà (9710 * 14 % + 26818 * 16% = 5650 euros par an) 471 euros par mois. En prélevant 30% dès le premier euro, on récupèrerait ce montant… et cela ne changerait donc pas grand-chose pour les contribuables aisés qui toucherait d´un cote leur revenu de base de 500 et payerait d´un autre coté plus d´impôts.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès