• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Agg Agg 2 mars 22:47

Je vois bien des points problématiques dans cet article :

- D’abord l’auteur n’a pas pris la peine de définir le terme de « secte », qu’il applique comme allant de soi à la scientologie, avec toute la charge négative qu’implique un tel usage et alors même qu’il n’existe en France aucune définition juridique dudit terme et que par ailleurs les sociologues des religions ont renoncé à en fournir une, par absence de critères spécifiques. On tiendra bien volontiers à disposition de l’auteur les références sur la question.

- Ensuite l’auteur nous parle d’activités criminelles, comme si c’était un travers propre à la scientologie et surtout comme si seules ces activités criminelles caractérisaient la scientologie, occultant au passage les divers programmes humanitaires que ce mouvement déploie à travers le monde. Ce serait un peu comme réduire l’Eglise catholique à ses prêtres pédophiles ou ses activités mafieuses (IOR...).

- L’auteur décrits les faits dans une logique systématique de disqualification : ainsi Hubbard aurait-il « plagié » Freud. Pourquoi ne pas dire plus simplement, comme le fait Sloterdijk, qu’Hubbard s’inspire de Freud, comme n’importe quel chercheur ? Dira-t-on que Freud a « plagié » Moll parce qu’il reprend ses travaux sur la sexualité infantile et jusqu’au vocable de « libido » ? De même, pourquoi faire d’Hubbard un « écrivain raté de SF » quand il était régulièrement publié dans le « pulp » Astounding Science-Fiction, inspirant par la suite des auteurs comme Van Vogt et Campbell ?

- L’auteur semble accorder un crédit illimité aux témoignages des apostats, au mépris même des travaux savants sur la question et sans jamais mettre ces témoignages en regard avec ceux des fidèles : où est l’objectivité ?

- L’auteur évoque des « conditionnements subliminaux », là encore sans avoir semble-t-il connaissance des recherches sur le sujet, qui mettent quelque peu à mal toutes les théories sensationnalistes sur le « lavage de cerveau » (une pensée pour Ted Patrick) ou la « manipulation mentale ».

Bref, un article profondément lacunaire, dont le ton de petit inquisiteur n’impressionnera que ceux qui ne maîtrise pas le sujet. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès