• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Rincevent Rincevent 20 février 2017 23:54

Article ni fait ni à faire. Aucune tentative d’approche du phénomène automobile, juste du yakafocon. Et pourtant, le sujet est riche, les lignes bougent et les (mauvaises) habitudes commencent à s’infléchir. On joue de moins en moins à celui qui a la plus grosse, la plus belle, la plus longue… La voiture la plus vendue aux particuliers en 2016 ? La Dacia Sandero à 8 000/10 000 €. Pas de gadgets, fiable, faite pour vous emmener sans problèmes d’un endroit à un autre, une révolution, quoi…

L’auto-partage, le co-voiturage, les sorties en groupe avec un chauffeur abstinent ou en taxi et, sur le fond, la question de plus en plus posée « est-ce que j’ai vraiment besoin d’une voiture personnelle en ce moment ». Alors bien sûr, ce n’est pas la majorité et c’est plutôt l’apanage des plus jeunes, mais l’avenir du problème c’est eux aussi.

On ne réduira les conséquences néfastes de la voiture que par une politique globale et bien au delà des véhicules eux même, transports en commun ou pas. Aujourd’hui, à cause du prix de l’immobilier, beaucoup de gens habitent de plus en plus loin de leur travail. Résultat : trafic très important aux mêmes heures, fatigue, quasi obligation d’avoir deux voitures, dont une, au moins, la moins chère possible, c.a.d. bien fatiguée avec les risques inhérents. Une voiture n’est pas dangereuse en soi, c’est celui qui est derrière le volant qui est facteur de risques.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès