• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


christophe nicolas christophe nicolas 26 février 2017 13:37

@aimable


Aucun problème, très facilement mais pas pour tout de suite car il y a des étapes théoriques à admettre puis technologiques à franchir. La relativité s’inverse pour les objets accélérés de l’intérieur mais j’ai déjà expliqué tout cela, il y a beaucoup de choses à revoir dans la théorie d’Einstein. Prenons un autre exemple, la matière noire :

Le principe d’équivalence d’Einstein est sans doute très fécond pour les astrophysiciens mais d’un point de vue matériau, il est totalement absurde. Un objet soumis à un champ de gravitation n’a pas de contrainte interne tandis qu’un objet accéléré mécaniquement est le siège d’une onde de pression, ça n’a strictement rien à voir. Bien sûr, cette matière noire n’existe pas, c’est évident mais encore faut-il donner la bonne explication. Rajouter de la masse ou enlever de la masse, c’est la question ! Prenez un neutron, il a une masse inertielle lorsqu’il est avec un proton dans un noyau mais qui dit qu’il crée de la gravitation ? Il ne vit qu’un quart d’heure lorsqu’il est libre et savez vous que sa distribution dans une galaxie n’est pas constante et obligerait à rajouter de la masse à l’extérieur. De plus, un pourcentage équivalent dans chaque planète ne changerait pas les lois de la gravité pour le système solaire mais en cas d’écart de pourcentage, on verrait des bug genre planète X, Nibiru, etc.. puisque les planètes se détectent par des anomalies de trajectoire sauf qu’on n’a jamais vu ces fameuses planètes. 

Des fois, c’est bien plus simple qu’on ne le pense même s’il y a d’autres effets qui peuvent poser des soucis sans doute en moindre proportion.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès