• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


ka (---.---.30.12) 14 février 2007 15:08

@ Clairette

Je suis très reconnaissante envers les femmes qui se sont battues parfois au péril de leur vie en France pour être entendues et pour leur liberté et la nôtre. J’ai mes convictions mais je n’irais jamais protester devant les cliniques et hôpitaux qui proposent l’avortement. Je ne suis pas du genre à imposer aux autres car je n’aime pas non plus qu’on m’impose quelque chose.

Et bien sûr vous l’aurez compris je ne pense absolument pas que les femmes qui avortent sont des salopes quelles que soient leurs raisons. Bien que l’avortement me gêne je ne peux pas dire que je n’y aurais jamais recours parce qu’on ne sait jamais comment on va régir face à une situation difficile. Avec du recul on peut plus facilement donner son avis mais il n’y a aucune certitude.

Je suis pour la liberté de choix mais ces êtres que l’on arrache à la vie ont-ils le choix ? Etant donné que l’on vit dans un monde imparfait il y aura toujours quelqu’un de laisé c’est pourquoi je ne condamne pas les femmes qui choisissent d’avorter parce qu’elles ne font jamais ce choix par plaisir, elles ne sont pas insensibles mais fragiles et humaines.

Et je suis admirative des femmes qui font le choix de garder l’enfant et qui l’aiment malgré tout, qu’il s’agisse d’un enfant qui est le fruit d’un viol ou d’un enfant handicapé ou malade. S’il faut beaucoup de courage pour décider d’avorter il en faut encore plus pour se battre aux côtés de l’enfant.

Par contre je ne comprend pas les femmes qui avortent parce qu’elles n’ont pas pris leurs précautions (même si ce n’est pas sûr à 100%), pour moi ces femmes sont irresponsables.

Cordialement.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès