• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


eric 6 avril 2017 18:59

Souvenir souvenir ! J’étais pas vieux, mais je me souviens quand même parce que ma famille vient en partie de l’Isère et qu’on passaient toutes nos vacances là bas.

146 morts dont 55 mineurs, brûlés vif ou asphyxiés.

C’était le 1er Novembre à Saint Laurent du Pont. La semaine d’après , les bourgeois de Hara Kiri font de l’humour la dessus. Et là aussi je me souviens parce que Choron et sa bande passaient leur temps au restau la godasse qui était à un copain.

C’est cela l’histoire complète du bal tragique à Colombey.

Pour l’anecdote, voisin de l’établissement, rue Monsieur le Prince ou les parents Aznavourian avaient tenté d’ouvrir un resto et enfanté un enfant, Shahnourh Varina, qui devait pas la suite se faire appeler Charles.

C’est un peu comme avec le père de « papa t’es » ou si j’ai bien compris. C’est tellement à propos, tellement d’actualité, tellement « efficace » pour les ventes... cet humour subtil et de bon goût. Et les quelques centaines de familles de péquenots des environs de la Chartreuse ? Ben si cela se trouve, ils ne sont peut être pas assez « alphabétisé » pour lire Hara Kiri ou Charlie comme dirait la bouée de sauvetage des gauches contemporaines.

Conclusion ? Je suis d’accord avec vous. Pas d’interdiction. Une liberté d’expression à l’américaine.

Après on a le droit aussi de mépriser ces gens qui font du fric avec les malheurs des autres.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès