• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Marignan Marignan 12 avril 2017 11:39

A l’auteur et à Sparker.


Désolé d’insister, mais entre un de Gaulle qui plaçait l’indépendance (liberté d’agir pour son propre intérêt) de la France avant tout et un Mélenchon qui est européiste et confirme chaque fois qu’il le peut qu’il maintiendra notre pays dans l’UE (une hiérarchie des normes qui soumet l’intérêt de la France à d’autres intérêts que ceux des Français), c’est-à-dire une gouvernance étrangère (politique à Bruxelles, économique à Frankfurt, militaire à Washington), il y a une indéniable antinomie. J’attends toujours une démonstration contraire de votre part pour m’éclairer.
Autre remarque, le terme République (gouvernement ou mode d’administration latin) n’a pas le même sens dans la bouche de de Gaulle et dans celui de Mélenchon. Le premier n’était pas républicain au sens de la république maçonnique issue du coup d’état de 1789 que soutient JLM, il est sans doute plus proche d’une république romaine, voire du royalisme (le texte de la Constitution de la Vème rép. nous renseigne de ce point de vue). Mélenchon est républicain au sens des Conventionnels, il me semble, c’est-à-dire que son idéologie prévaut sur l’existence même de la nation et du pays (la révolution vaincra, quitte à tuer tous les opposants, était leur credo, voir la tentative de génocide vendéen à cet égard). Et nonobstant ce que Sparker et vous en pensiez, c’est bien là une question de fond.

Enfin, mais c’est accessoire, pour mettre en évidence qu’il est nécessaire de lire au-delà de ces deux cercles pour tenter de se bâtir une opinion complète, je ne voterai ni Mélenchon (pour partie pour ces raisons), ni pour Asselineau. Comme quoi la fréquentation d’Agoravox n’est pas binaire.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès