• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


marceau 29 avril 14:39

@chems eddine Chitour
« Le peuple auquel j’appartiens les amazigh a eu un roi qui régna sur l’Egypte et fonda une dynastie qui dura 2 siècles. Bien plus tard Massinissa qui régna de -210 à -148 avant Jesus Christ donna à l’Afrique du Nord une dimension exceptionnelle Allié de Rome. il battait monnaie où étiez

-Cessez de batifoler dans le vide. A cette époque là, l’Afrique du nord était sous domination romaine, Conséquence de la guerre que mena les carthaginois d’Afrique du nord contre les romains, guerre qu’ils perdirent lors des guerres puniques .La Gaule devint romaine peu après dés 50 avant JC Les amazighs. les berbères donc, n’existent plus, ils ont perdu leur langue, leurs croyances, leurs mœurs et sont devenus des arabes et des musulmans. Lisez Ibn Khaldoun, dans son livre »les prolégomènes« il explique ce que fut la colonisation arabo-musulmane de l’Afrique du nord, l’islamisation forcée, les pillages, les massacres, la terrible régression civilisationnelle qu’imposèrent les colonisateurs arabes à l’Afrique du nord, comme ils le firent partout ailleurs au Moyen-orient, en Asie.

 »Vous me parlez de criminels qui sont passible d’un Tribunal de Nuremberg et vous glorifiez la torture, le napalm, les 20.000 villages brûlés les 2, 5 millions d’Algériens dans les camps de concentration . C’est votre vision des Droits de l’Homme que vous bafouez allègrement quand il s’agit des autres et vous venez donner des leçons d’histoire, de démocratie. Balayez devant votre porte.« 

-Vous êtes aveuglé autant pas votre haine que par votre ignorance.Je ne sais même pas si cela vaut la peine de répondre aux imbécilités innombrables que vous proférez .

Il n’y a bien évidemment, jamais eu de camps de concentration, ni aucun algériens qui y auraient été enfermés, c’est parfaitement stupide et honteux de proferrer de telles insanités (pourquoi pas 25 millions ou 250 millions tant que vous y êtes, c’est vraiment n’importe quoi) il n’y a, bien évidemment, jamais eu 20 000 villages brûlés (pourquoi pas 200 000 ou 2 000 000 tant que vous y êtes).Les algériens furent toujours infiniment plus nombreux à combattre avec l’armée française, normal puisqu’ils étaient français et combattaient pour leur pays, la France, que d’algériens combattant du côté de ces tarés sanguinaires du fln qui massacrèrent infiniment plus d’algériens que l’armée française n’en tua ..

Durant la présence française la population algérienne passa d’environ 1 million à 9 millions, une multiplication par 8 ou 9 en seulement 2 générations . Du jamais vu.La France apporta au peuple algérien la sécurité sociale, les allocations familiales .Aucune école en Algérie en 1830, prés de 800 000 élèves algériens scolarisés en 1962.Aucun hôpital en Algérie en 1830 (sauf celui des »frères trinitaires« à Alger qui soignait les esclaves européens détenus par les Régence), en 1962 il y avait 250 hôpitaux, cliniques, dispensaires qui soignaient les européens comme les algériens.

En 1830 les algériens avaient perdu l’usage de la roue, du fait de l’absence de routes carrossable, routes de construisit la France.

Si l’Algérie est devenue indépendante c’est De Gaulle qui le décida et qui l’imposa, et seulement pour cette raison, exactement comme il le fit pour l’ensemble des colonies africaines qui devinrent, à la tour indépendantes .La raison de cet abandon est simple et connue, De Gaulle pensait que la France cesserait d’être française en maintenant dans sa population une masse grandissante d’arabo-musulmans, l’autre raison était que ces colonies coûtaient terriblement cher à la France et freinaient son développement. De Gaulle fit pour les colonies françaises la même chose qu’avait fait, quelques années auparavant, les Pays Bas en abandonnant ses colonies indonésiennes, pour mettre fin au gouffre financier que ces colonies représentaient pour la puissance coloniale.

Enfin, il y eut une raison qui poussa certains algériens à vouloir être indépendants, cette raison fut donnée par Abdel Kader au général Bugeaud lors du Traité de Tafna en 1837.Abdel Kader déclara que : »la guerre reprendrait parce que l’islam interdisait à des musulmans d’être sous l’autorité de non musulmans".

Cette domination européenne était d’autant plus insupportable aux musulmans que jusqu’en 1830 beaucoup d’européens vivaient en Afrique du nord, mais il s’agissait d’esclaves (qui construisirent le port d’Alger, la Casbah, les travaux agricoles...) et qu’en 1830 ce furent ces esclaves, et leurs descendants, qui prirent le pouvoir sur leurs maitres musulmans et c’est la première fois, dans l’histoire , que des anciens esclaves dominaient leurs anciens maitres. et prenaient le pouvoir sur eux


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès